Camp de la Torpille

A Saint-Marc, sur le chemin côtier entre Saint-Nazaire et Pornichet, se trouve le camp de la Torpille à hauteur de la pointe de Chémoulin. Le sentier de randonnée qui le contourne, sablonneux et bordé de pins, permet d'apercevoir certains vestiges de la Seconde Guerre mondiale, comme cette vingtaine de blockhaus situés en deux arcs de cercle qui parsèment le site. L'occasion d'une plongée dans l'histoire et l'utilité de ce lieu grillagé et interdit au public.

Ces onze  ha de terrain militaire, et plus particulièrement les différents bâtiments bétonnés, ont servi aux Allemands durant la Seconde Guerre mondiale, à partir de 1941. Il s'agissait d'un lieu de stockage de munitions qui, à ce titre, a été bombardé à de nombreuses reprises par les Alliés. Après guerre, le site est investi par la Marine nationale qui l'exploite pour cette même fonction de stockage de munitions.